• ► Pourquoi faire grouper un chat reproducteur ?

    Extrait de l'article, les groupes sanguins chez les chats

    de Florence RICHARD.  ► Pourquoi faire grouper un chat reproducteur ? 


    Il existe trois groupes sanguins A, B & AB (assez rare mais que l’on rencontre notamment chez le chartreux, bengal, birman ….)

    Mariage à risque :

    • Une femelle B avec un mâle A : donne des chatons A et des chatons B si le mâle est A porteur de B, et des A/b. Pour les chatons issus de femelle B et de mâle A : les chatons en naissant absorbent les anticorps de la mère avec le premier lait maternel (les 16 premières heures) ce qui amène la dissolution des globules rouges. Les chatons du groupe B ont de puissants anticorps contre les globules rouges de type A.

    En résumé il faut enlever les chatons A et AB et laisser que les chatons B (en testant les chatons sur le cordon ombilical avec les tests Alvédia)

    En l'espace de quelques heures les chatons sont empoisonnés et développent les premiers symptômes avec les tétées du premier lait (colostrum) : plus envie de téter, perte de poids, anémie, coloration brune de l'urine jusqu'à ce que la mort intervienne. Tous les chatons de groupe A & AB ne meurent pas mais peuvent avoir des nécroses de la queue ou des oreilles. Cela s’appelle maladie hémolytique du nouveau-né ou d’isoérythrolyse néonatale)

    Quelques symptômes : mort brutale dans les premiers jours ; ictère ; asthénie, difficultés à téter ; pâleur intense des muqueuses ; retard de croissance, perte de poids, anorexie passagère ; anémie ; nécrose de la queue ou des pointes des oreilles, (chez les chatons survivant plus de deux semaines après la naissance).


    Pour éviter ceci, en premier lieu la santé des chatons : enlever les chatons à la naissance et  biberonner pendant 16 à 20 heures environ (en partant du dernier né) sur une couverture chauffante en isolant la mère : un biberon toutes les deux heures environ ; au bout de 16 à 20 heures, remettre la mère qui risque d'avoir la montée de lait parti, donc aider encore sur plusieurs tétées mais la mère généralement prend le relais rapidement : si on a une autre femelle, on peut les donner à une femelle A.

    Donc en résumé, tout est possible, on dit qu'il est mieux de marier une femelle B à un mâle B mais là que des chatons B mais je le répète ce n'est pas une tare mais il faut être conscient du danger et même si cela arrive d'avoir une chatte B, si la chatte en 'vaut le coup' au niveau standard il faut travailler avec des chats comme cela qui peuvent apporter beaucoup à la race. Bien sûr si la chatte ou le chat n'apporterait rien à la race, cela ne sert à rien de travailler avec du groupe B.


    ► L'importance du groupage sanguin

     


    « ► Miam... la bonne pa-patte !► Gestation 2011 »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :