• Perdre un chat est une expérience triste et difficile. C’est un défi pour les humains de la maison, bien sûr, mais c’est aussi difficile pour les autres animaux de compagnie qui peuvent vivre avec vous. Beaucoup de gens se demandent : les chats savent-ils quand un autre chat meurt ?

     

    Est-ce que les chats pleurent ?

     

    C’est ce qu’ils font ! Selon les Veterinary Centers of America (VCA), les chats pleurent la perte d’humains ou d’autres animaux domestiques dans leur vie. Nous ne savons pas s’ils comprennent le concept de la mort, mais ils remarquent certainement quand un humain ou un animal de compagnie n’a pas été là depuis un certain temps.

     

    Comme le souligne l’EVC, le cercle social d’un chat est considérablement plus petit que le nôtre. Pour les chats d’intérieur, c’est limité au monde à l’intérieur de votre maison ou appartement. La plupart du temps, ils n’interagissent probablement qu’avec vous et les autres animaux de la maison. Ainsi, lorsqu’un membre de la famille – félin, humain ou autre – meurt, il laisse un énorme trou dans la structure sociale du chat.

     

    Les chats savent-ils quand un autre chat est en train de mourir ?

     

    Comme c’est le cas avec tant de comportements félins, le jury ne sait toujours pas si les chats comprennent la maladie chez les autres chats. Dans certains cas, les chats semblent comprendre que l’autre chat éprouve de la douleur, agit en leur nom ou devient déprimé. Cependant, d’autres chats semblent indifférents aux autres chats qui sont malades. Dans les deux cas, nous n’avons actuellement aucune preuve que les chats peuvent comprendre si un autre chat est en phase terminale.

     

    Signes qu’un chat pleure la mort d’un autre chat.

     

    Après la mort d’un autre chat, vous remarquerez peut-être que votre chat présente certains des comportements suivants :

     

    • L’apathie – ils peuvent sembler déprimés, fatigués ou peu motivés à bouger.
    • Vocalisations – les chats ne pleurent pas comme les humains, mais ils peuvent vocaliser ou « hurler » davantage.
    • Diminution de l’appétit – comme les humains, les chats peuvent ne pas être motivés à manger lorsqu’ils sont en deuil.
    • Solitude – votre chat peut se cacher plus que d’habitude.
    • Changements dans les habitudes de litière – vous pourriez remarquer des habitudes de litière différentes. (Cela peut être dû en partie à des changements dans les habitudes alimentaires induits par le deuil).

     

    Le deuil se manifeste différemment chez tous les chats, de sorte que les vôtres peuvent ou non présenter ces symptômes.

     

    Comment aider un chat en deuil ?

     

    Aider votre chat en deuil, c’est un peu comme aider les humains en deuil. Voici quelques choses que vous pouvez faire pour votre chat pendant ce processus :

     

    • Surveillez la routine de votre chat et appelez le vétérinaire si ses habitudes alimentaires ou sanitaires sont encore radicalement différentes après 1 à 2 jours de deuil.
    • Donnez-lui plus d’amour et d’affection.
    • Parlez-lui davantage, ne serait-ce qu’en racontant des choses pendant que vous les faites ; l’attention supplémentaire peut être réconfortante.
    • Donnez-lui accès à plus de jouets pour encourager la stimulation mentale. (Cependant, ne soyez pas surpris si elle n’a pas encore l’énergie nécessaire pour jouer).
    • Ne vous précipitez pas pour acheter un autre chat. Donnez-vous suffisamment de temps, ainsi qu’à votre chat, pour vous remettre de la perte.
    • Rappelez-vous que tout le monde pleure à son propre rythme, y compris les chats. Ne vous impatientez pas s’il faut du temps pour que votre chat ait l’air normal.

     

    Que faire lorsque le frère ou la sœur d’un chat meurt ?

     

    Lorsque le frère ou la sœur d’un chat meurt, votre plan d’action devrait être similaire à celui d’aider n’importe quel chat en deuil. Gardez simplement à l’esprit que notre chat peut ressentir la perte d’un frère ou d’une sœur – ou d’un chat avec lequel il a vécu depuis sa naissance – plus durement que la perte d’un chat avec lequel il a vécu pendant une période de temps plus courte. Soyez donc très aimable et attentif envers elle, et donnez-lui beaucoup de temps pour faire son deuil.

     

    Les chats savent-ils vraiment quand un autre chat meurt ?

     

    En quelque sorte. Nous ne savons pas s’ils comprennent vraiment la mort elle-même. Certains chats deviennent plus bruyants et se promènent en miaulant pour leur ami tombé au champ d’honneur (ce qui est déchirant). Ce comportement suggère que le chat croit que son compagnon est encore quelque part dans ce royaume terrestre.

     

    Certaines personnes se demandent si elles devraient montrer le corps de leur chat mort à leur chat vivant, afin d’aider le chat vivant à comprendre. La question de savoir si cela est efficace doit faire l’objet d’un débat. De façon anecdotique, certaines personnes ont rapporté que leur chat a cessé de chercher le chat décédé après qu’on leur a montré le corps. Comme les chats sont des prédateurs, ils peuvent comprendre que quelque chose de mort ne peut pas revenir à la vie, mais nous n’en sommes pas sûrs. Certains experts pensent que le concept de mort ne s’inscrit tout simplement pas chez les chats, et que l’acte serait donc inutile.

     

    La question de savoir si les chats comprennent la mort elle-même doit faire l’objet d’un débat. Cependant, nous savons qu’ils ressentent un sentiment de perte lorsqu’un chat ou un autre compagnon est parti pour une longue période de temps.

     

    Conclusion

     

    Nous ne savons pas si les chats comprennent le concept de la mort, mais ils se sentent définitivement perdus lorsqu’un autre chat disparaît de leur foyer. Tout comme les humains, les chats éprouvent un chagrin qui peut se manifester de diverses façons. Si votre chat est en deuil, gardez un œil sur lui, donnez-lui un peu plus d’amour, et surtout, soyez patient avec lui.

     

    source : https://avaq.fr/les-chats-pleurent-ils-la-mort-des-autres-chats/


    votre commentaire
  • Eclipse : "Il y a 8 ans, déjà, je donnais naissance à 4 magnifiques chatons : Gucci in Lilac, Givenchy, Gwinny et Gnocchi : http://einstein-eclipse.eklablog.fr/portee-2011-a5050595

    Mon bipède et Gnocchi se joignent à moi pour vous souhaiter un très bon anniversaire. Nous espérons que vous allez bien et serions ravis d'avoir de vos nouvelles et quelques photos."

    ► Joyeux anniversaires

    Gnocchi : "Gros câlins à mes 2 frères et ma petite sœur. Aujourd'hui, c'est mon jour. Mon bipède se plie en quatre pour me faire plaisir mais rien n'y fait. Moi, je vocalise depuis 20 jours pour appeler mon copain Einstein, qui ne répond plus."


    2 commentaires
  • Nos cœurs saignent et saigneront encore longtemps.

    Notre petit ange félin, Einstein, a rejoint dignement le paradis des chats hier après s'être battu courageusement contre une sale maladie : Glomérulonéphrite chronique fibrosante lymphoplasmocytaire.

    ► A notre petit ange félin

    Qu'il est difficile de parler de toi au passé ! Tu n'avais que 10 et demi. Tu laisses un grand vide derrière toi.

    Notre beau champion, tu rayonnais et ne laissais personne indifférent. Tu étais d'une intelligence rare. Tu fus notre compagnon de route idéal. Toujours de bonne humeur, plein de douceur, d'une présence rassurante, tu envoyais des ondes positives. Pilier et âme de la maison, tu as su transmettre ton savoir à Eclipse et savais être si patient envers Gnocchi. Tu étais un confident bienveillant pour ton 2 pattes adoré. Tes grands yeux, ton regard si particulier donnaient parfois l'impression que tu étais humain. Ton 2 pattes se souvient encore de votre première rencontre. Tu n'avais qu'un mois. Tout chancelant, tu es sorti de ta maison de carton jusqu'à ton bipède. Il a alors reposé ton frère et t'a pris dans ses mains. Tu étais si petit. Tu lui as léchouillé le doigt, puis tu t'es endormi. Tu semblais si serein à ce moment là. Ce fut un coup de foudre réciproque.

    Tes bêtises et tes mauvaises manies vont terriblement nous manquer également. Oui, tu faisais des trous dans tous les vêtements... oui, tu ouvrais les robinets... oui, tu aimais faire tomber les objets posés sur les tables et oui, tu aimais chaque nuit cacher dans un endroit différent la ceinture de ton bipède. Mais qu'est-ce que cela va nous manquer !

    Sois heureux au paradis des chats. Veille sur nous, notre petit ange.

    Nous t'avons aimé et t'aimerons toujours.


    6 commentaires
  • Ouf ! Les fortes chaleurs de ces derniers jours ont laissé place à un temps plus respirable. Nous profitons pleinement de la fraîcheur matinale.

     

    ► Quand on profite de la fraîcheur matinale


    votre commentaire
  • ► Sieste dominicale

    ► Sieste dominicale


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires